Documents techniques volumineux

• manuels techniques
• manuels de fonctionnement• manuels d’entretien• cahiers des charges projet technique• fiches techniques• fiches de données de sécurité• normes• brevets

Comme pour les traductions juridiques, la traduction de documents techniques exige un très haut degré de précision et de fidélité au texte original : une simple imprécision pourrait avoir de sérieuses répercutions juridiques.

Une traduction de moindre qualité ne fait pas la différence entre les milliards britanniques et américains, entre un point ou une virgule pour marquer les décimales, ou ne fait pas attention à la conversion des mesures métriques. L’équipe de traducteurs spécialisés et hautement expérimentés de QuickSilver vous garantit que toute documentation technique est tout à fait juste, en termes de langue et de chiffres.

D’autre part, si vous voulez publier un document technique dans plusieurs langues, gardez bien cela à l’esprit : toutes les langues n’occupent pas le même espace.

C’est pourquoi, si vous prévoyez un rapport annuel dans une seule langue, il vous faudra alors passer beaucoup de temps à l’adapter et à le remettre en page lorsqu’il faudra le traduire dans une autre langue. Imaginez que vos ayez deux pages en espagnol et que la traduction anglaise ne prenne plus qu’une page ou, pire, que ce soit l’inverse…

C’est un aspect qui s’avère particulièrement vrai lorsque la PAO est assez rigide. De nombreux concepteurs graphiques ont souvent tendance à travailler de cette façon parce qu’ils n’ont généralement pas conscience des défis que représentent la création et la maintenance de documents multilingues. Il faut aussi prendre en compte le fait que les concepteurs sont généralement payés à l’heure, donc l’adaptation de votre rapport annuel peut générer des dépenses importantes.

C’est, entre autres, pour cette raison que nous pensons que le prestataire de services linguistiques (PSL) devrait intervenir dès le début dans le travail de PAO.

Nous prêtons beaucoup d’attention aux premières étapes de la conception. Au cours du pré traitement, par exemple, il est important que le texte soit fluide, que le format accepte des segments de texte de longueurs différentes et que vous évitiez les retours à la ligne manuels en milieu de paragraphes.

En contrôlant à la fois la PAO et la traduction d’un document technique, QuickSilver est à même de faire économiser des sommes considérables à ses clients :

le délai de mise sur le marché est réduit : une fois que les traductions sont prêtes, elles sont publiées, plus besoin d’échanger des courriels entre concepteurs, traducteurs et chefs de projet.- les coûts sont diminués : vous n’avez pas besoin de payer une équipe de conception graphique.- vous avez moins d’ennuis : vous nous envoyer le document à traduire et à mettre en page et nous vous renvoyons, et voilà !

D’autre part, grâce à notre logiciel de traduction à la pointe de la technologie, si vous publiez d’autres documents techniques, nous ne traduisons que les mises à jour que vous avez apportées.

Nous comprenons bien que la production d’un « nouveau » document technique n’implique souvent pas une réelle révision. Grâce à notre logiciel de traduction, nous pouvons vous faire gagner du temps et de l’argent en ne travaillant que sur les modifications apportées plutôt que de retraduire tout le document.

In conclusion, Quicksilver Translate’s linguistic services can assist you with all your corporate translation and editing needs. Contact us for more information, or a quote.